Menu

Qui sommes-nous ?


Les Mécènes qui se sont engagés dans cette aventure, sont avant tout des Vésigondins.

Ils  sont  avocats, chefs d’entreprises, cadres supérieurs. Ils sont tous animés par l’envie de donner de l’argent et du temps pour le Vésinet.

Un lieu de partage autour d’une volonté commune : Agir et ne pas subir

Les Membres du Bureau Exécutif

La Fondation pour le Vésinet a tenu son premier Bureau exécutif le 6 mai 2015. Ce bureau est à ce jour composé de 5 membres, 3 membres fondateurs, et 2 Personnalités Qualifiées :

Philippe SMADJA

Ralph LORAND

François GLUCK

Benoît CHOULOT

Dans les prochains mois, le Bureau aura pour tâche de sélectionner les autres membres qui le composeront afin d’atteindre un total de 11 membres répartis comme suit:

Membres fondateurs

Philippe SMADJA (président)
Ralph LORAND
François GLUCK

Membres donateurs

(poste à pourvoir)
(poste à pourvoir)

Personnalités Qualifiées

Benoît de CHOULOT  (paysagiste)
Vincent BROSSY (professeur d’architecture, architecte, et urbaniste-conseil de l’Etat)
Jean-Paul DEBEAUPUIS (président du Syndicat d’Initiative et de Défense du Site du Vésinet)

( 1 postes à pourvoir)

Représentant de la Mairie du Vésinet (ès qualités)
Maurice ELKAEL Maire adjoint  de la ville du Vésinet

 

En la présence du président de la Fondation de France
(ou de son représentant)

Benoit Choulot-r

Benoît de Choulot, membre du bureau exécutif de la Fondation pour le Vésinet

Benoît de Choulot, le descendant du créateur du parc du Vésinet (Paul de LAVENNE, Comte de CHOULOT) nous accompagne dans cette aventure en tant que première Personnalité Qualifiée.

Il a accepté de le faire à titre gracieux, malgré le temps passé sur ce projet et les kilomètres qui séparent le Vésinet de sa commune de Thauvenay,  est basée son entreprise “Arborescences”.

Avec Benoît de Choulot, la continuité est assurée. Il est en effet paysagiste et un descendant direct à la cinquième génération. Après un troisième cycle à l’Institut d’Etudes Supérieures des Arts, il s’est spécialisé dans l’étude et la rénovation des jardins du XIXe siècle et en particulier ceux dessinés par son ancêtre.

Après avoir planté et exploité plusieurs hectares de pépinières, Benoît de Choulot a réalisé de nombreux jardins privés, a délivré ses conseils à de nombreux parcs. Il vient de terminer un magnifique jardin à la française d’un joli petit château de la campagne nivernaise.

Il est non seulement un paysagiste de renom comme son arrière grand Père, mais en tant qu’initiateur de l’Association des parcs Choulot et leurs amis, dont la mission est d’enrichir et de maintenir le patrimoine paysager remarquable de Paul de Choulot, il connaît parfaitement la philosophie de son illustre aïeul.

Nous n’essaierons pas de reproduire ce qui avait été fait il y a 150 ans. Cette démarche serait de toute façon vaine. Les archives sont peu nombreuses, et les modes de vie et les besoins ont largement évolué.

Mais avant de retailler et de rajeunir les bosquets, les massifs, ou les arbres, nous redéfinirons comme le faisait le Comte de Choulot, les « cônes de vues entrants », « les cônes de vue sortants », pour que l’œil du passant soit guidé vers les tableaux de verdure que l’on souhaite lui offrir.

Un projet pour tous les Vésigondins :

Les fondations sont en général des créations de Mécènes, qui abordent la philanthropie animés de convictions personnelles fortes, et vont partager une partie de leur fortune, de leur temps, pour leur donner un sens.

Pour notre Fondation, nous souhaitons que ce lien soit encore plus intime, plus proche et plus large. La Cause à défendre, c’est notre parc, nos lacs, nos rivières, notre environnement immédiat.

Et cette Cause, Le Vésinet,  vaut  bien d’être défendue….
C’est chez nous !